Arrivee le 24 Aout.

Arrived on the 24 of august.

République Tchèque / Czech Republic

Prague depuis la tour du château. Prague from the castle tower.
Prague depuis la tour du château. Prague from the castle tower.

  Première journée sur Prague :

 

Il m'a fallu un petit moment pour trouver une auberge de jeunesse, après quoi, je suis allé chercher quelque chose à manger.

  J'ai donc pu manger une Goulasch Tchèque qui ne m'a pas beaucoup rempli l'estomac, mais qui était plutôt bonne. En gros, une goulasch est faite d'une sauce inidentifiable (à base de viande) accompagnée de saucisses coupées en rondelles, de la viande (sûrement du boeuf d'après la texture) et une sorte de pain qui m'est encore inconnu (mais bon à manger... enfin, c'est du pain quoi !) le tout est pas mal.

    Je suis ensuite allé me balader et trouver une cabine téléphonique pour appeler Thomas, l'ami que je suis venu rejoindre sur Prague et qui vit en République Tchèque depuis quelques temps déjà à cause du (grâce au?) travail. On décide de se retrouver plus tard, car sa soirée de la veille était longue et la nuit courte.

  J'ai donc passé un peu de temps dans les rues de Prague qui est plutôt une belle ville, mais très touristique.

  Le soir venu, j'ai retrouvé Thomas à son hôtel ainsi que ses trois amis (Thomas, Thomas et Pierre oui, ça fais 3 Thomas tout ça.) et nous avons traversé Prague pour aller dans un restaurant "Médiéval" vraiment sympa, fait d'un enchaînement de caveaux éclairés par des bougies avec les serveurs et serveuses vêtus dans le genre médiéval.

    Le repas était principalement constitué de viandes et saucisses à manger à la main et de pintes de bière blonde. C'était très bon ! Mais le repas était aussi accompagné de trois troubadours et une danseuse qui passaient de temps en temps faire de la musique ainsi que d'un cracheur de feu.

  Après ça, nous sommes allés dans un "Bar" avec une ambiance médiocre où nous ne sommes pas restés, pour ensuite finir la soirée dans un "Music Bar" plutôt sympa avec un groupe de Françaises rencontrées à la sortie du bar précédent.

  Fin de la première journée, je vais essayer de visiter la ville, maintenant que Thomas m'a un peu renseigné sur les principaux endroits à voir.

Le château de Prague et le pont Charles. The castle of Prague and the Charles bridge.
Le château de Prague et le pont Charles. The castle of Prague and the Charles bridge.

First day at Prague :

 

  It took me some time to find a youth hostel after what, I went to find something to eat.

  So, I ate a Czechish Goulasch witch was not big enough, but tasty. A Goulasch is made of a undefinable sauce (made of meat) with sausages cut in slices, some meat (beef I think) and a kind of bread I still don't know (But good to eat... some bread...) that all is fine !

  Then I went to walk and find a phone to call Thomas, the friend I came to meet at Prague and who lives in Czech Republic for some time cause of (thanks to?) work. We decided to meet later because his last night was long and he slept not so much.

So, I spent a bit of time in Prague streets wich is a nice city but quite touristic.

  On the evening, I met Thomas and his 3 friends (Thomas, Thomas and Pierre. Yes, there are 3 Thomas) at their hostel. Then, we went across Prague to a medieval styled restaurant realy nice, made of a lot of small vaults lighted by some candle and with the servers dressed in a medieval style.

  The meal was made of meet, chicken and sausages eaten by hands and also blond beer pints. That was realy tasty !

But the meal was also accompanied by 3 troubadours and a dancer who came sometimes by us to play some music. There was also a fire eater.

  After that, we went to a "Bar" with a bad ambiance where we didn't stayed, so we finished the evening in a "Music Bar", called "Harley", quite nice with a group of french girls we met at the outside of the last bar. The rest of the night was fine !

  End of the first day, I will try to visit the city, now that Thomas told me a bit of the places to see.

Écrire commentaire

Commentaires : 0
La fameuse horloge de la vieille ville / The famous clock of the old city
La fameuse horloge de la vieille ville / The famous clock of the old city

Jour 2, découverte de Prague et visite du château.

 

  La première chose qui se remarque dans Prague est la place de la vieille ville depuis laquelle on peut voir trois églises différentes (Il y a vraiment beaucoup d'églises dans cette ville), mais surtout cette horloge qui donne différentes heures (l'heure babylonienne, l'heure vieille de la bohème, ou celle d'italie, l'heure Allemande ou civile et l'heure astrale) la position du soleil, de la lune et ses différentes phases, la saison et les signes du zodiaque. Tout ça sur une seule horloge (celle du haut sur le photo). J'ai pas encore cherché à comprendre comment on lit cette horloge, mais ça viendra. A chaque heure, une petite statue d'un apôtre sort par l'une des deux fenêtres bleues juste au dessus.

 

  Une autre chose à remarquer dans la ville est au sol, Il y a des pavés absolument partout, les routes, les trottoirs, tout est couvert.

La grande place centrale / The big central place
La grande place centrale / The big central place

Day 2, Discovery of Prague and visit of the castle.

 

The first thing you will see in Prague is the old town place with its three churches (there are realy many churches in this city), but you will certainly see this clock wich gives different times (Babylonian time, the old Bohemian time or Italian time, the German time or civil and the astral time), the sun and moon position and the moon different phases, the season and the zodiac signs. That all fit on only one clock (The upper one on the picture). I have still not tryed to understand how it works, but I will do it. At each time an hour is reached, a small statue of an apostel comes out from one of the bothe blue windows just above the clock.

Un joueur de clavier de verres de cristal. A cristal glass keyboard musician.
Un joueur de clavier de verres de cristal. A cristal glass keyboard musician.

  Bien évidemment, il y a un peu partout des personnes jouant de la musique (et qui vendent des disques), certains chantent etc., un peu comme dans Paris, le tout dans le brouhaha des touristes omniprésents.

 

  Je pense qu'on a déjà tous essayé de mouiller son doigt et le passer sur la tranche d'un verre en cristal pour faire du bruit... L'artiste sur la photo a poussé le concept un peu plus loin, il joue des morceaux de musique classique avec son "clavier de verres", c'étais vraiment impressionnant !

 

  D'autres personnes chantent de l'opéra avec de la musique enregistrée, jouent avec des instruments qui me sont inconnus (j'ai des photos) certains font de la musique plus traditionnelle avec contrebasse, violon, banjo etc.

 

  On retrouve bien sûr ces personnes habillées de blanc faisant la statue et bougeant lorsqu'une pièce leur est donnée.

 

Un harmonica, une guitare, trois tambours, un petit clavier et une grosse caisse... un seul musicien. One harmonica, one guitar, three drums, a small keyboard and a bass drum... one musician.
Un harmonica, une guitare, trois tambours, un petit clavier et une grosse caisse... un seul musicien. One harmonica, one guitar, three drums, a small keyboard and a bass drum... one musician.

Of course, there are a bit everywhere people playing music (and selling CD's), some are singing etc, a bit like in Paris (I know, you have maybe never been to Paris, but I do as I can ^.^), that all in the noise of omnipresent tourists.

 

I think everyone has still tried to wet his finger and pass it on the edge of a crystal glass do to some noise...

the artist of the last picture take the idea a bit further, he plays classical music wit his "glasses keyboard", that was realy impressive !

 

Other persons sing opera with some recorded music , plays with unknown instruments (I got pictures) some others play more common music with bass, violine, banjo etc.

 

Of course, we can see people all in white dressed and acting like a statue and moving when they ear the sound of a given coin.


L'une des portes du pont Charles IV / One of the gates of the Charles IV bridge
L'une des portes du pont Charles IV / One of the gates of the Charles IV bridge

  Un des ouvrages majeurs de la ville est le pont Charles IV qui relie les parties est et ouest de la ville et que j'ai traversé pour atteindre le château qui surplombe la ville. La photo montre l'une des deux arches aux extrémités dans lesquelles on peut monter et où un petit musée nous explique qui est Charles IV et ce qu'il a fait (beaucoup de choses, y compris ce fameux pont ou faire de la ville la capitale Tchèque) ainsi que quelques vêtements et représentations.

La journée, des personnes vendant des bijoux et autres petites choses ainsi que des portraits et caricatures prennent place sur le pont. Bien sur, les touristes sont omniprésents.

One of the Major structures in Prague is the Charles IV bridge, wich connect the east and west parts of the city, and I had to cross it to go to the castle wich is over the cit. The picture above shows one of the bothe gates at the ends of the bridge in wich it is possible to enter and where  a small museum explain who is Charles IV and what he has done (Many things, like building the bridge, or making from Prague the capital of Czech Republic)and also some clothes and representation of Charles IV.

During the day, their are many people selling jewlery and other small things, but also some portraits and caricatures on the bridge. Of course, tourists are always there.

Au dessus, le pont depuis le sol. À droite, le pont depuis la tour avec le château au fond. Above, the bridge from the floor. At right, from the tower, with the castle at background
Au dessus, le pont depuis le sol. À droite, le pont depuis la tour avec le château au fond. Above, the bridge from the floor. At right, from the tower, with the castle at background

Une des entrées du château / One of the entrances of the castel
Une des entrées du château / One of the entrances of the castel

  Comme je l'ai dit, le château surplombe la ville... Il faut donc monter là haut pour visiter et, étant donné l'époque de construction, les escalators n'existaient pas encore, il y a donc des escaliers et coté pavés... beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP ! Mais ça en vaut la peine, le château est gigantesque avec des petits parcs partout autour, y compris sur le flanc de la colline (et de la pelouse où on n'a pas le droit de s'asseoir).

La ville depuis le château / The city seen from the castle
La ville depuis le château / The city seen from the castle

As I said, the castle is over the city... So, you have to climb up there to visit it and at these ages, the escalator didn't exist, so, there are steps and some cobbled rising ways... Many, many, MANY !  It's worth, the castle is very big with some small gardens around it, also on the hill side (And some grass where you are not allowed to walk).

Comme on peut le remarquer sur les photos du château prises de loin, il y a une cathédrale tout en haut. Au milieu des bâtiments principaux du château, il y a une énorme place avec cette cathédrale basilique de 57m de haut (C'était marqué dessus, il y a 287 marches de 20cm de haut, faites le calcul)  qui permet d'avoir un panorama sur la ville et les environs.

Il y a dedans différentes cloches, y compris la plus grosse cloche de la République Tchèque qui pèse dans les 15 tonnes. Ça fait un gros morceau de ferraille.

Vue de l'intérieur, la cathédrale a des vitraux gigantesques et vraiment beaux, d'autant plus qu'il faisait beau quand j'y suis allé. Les photos vous montreront ça, mais en moins bien, désolé :(

 

As you can see on the pictures of the castle, made from far away, there is a cathedral on it's top. At the middle of the main buildings, there is an enormous place with this cathedral of 57m height (That was written on it, their are 287 steps of 20cm height, calculate it) wich permit to see a panorama of the city and all around.

Their are different bells, and also the biggest of Czech Republic wich weight more or less 15 tons. It's a big piece of iron.

Seen from inside, the cathedral has enormous an very beautifull stained glass windows, even more the sun was shining when I went there. Pictures will show that, but it won't be so nice, sorry :(


Les escaliers depuis le château
Les escaliers depuis le château

Allez, on redescend, donc... des marches, des marches, des marches, des pavés, des marches...

Et juste avant d'arriver au pont Charles IV, j'ai tourné vers la droite. Pourquoi ? Parce que !

 

Well, go back down, so... steps, steps, steps, wrecks, steps... and just before the Charles IV bridge, I turned right. Why ? Because !

Une grosse dose d'amour. A big love measure.
Une grosse dose d'amour. A big love measure.

Je suppose que vous avez déja vu ces ponts, à Paris entre autres, où les amoureux viennent accrocher un cadenas avec leurs initiales gravées dessus ?

Et bien, c'est une coutume Tchèque et vous remarquerez que la quantité est au rendez-vous !

 

I think you have already seen those bridges, like in Paris, where lovers come to lock a padlock with their initials engraved on it?

It is a Czech coutume and you will note that the quantity is here !

Je ne suis pas allé très loin, mes pieds criaient "On va bientôt pouvoir se reposer, oui ???", il y a juste une sorte de petit enchaînement de stands avec des choses qui n'ont pas l'air mauvaises à manger dessus, on verra plus tard.

Retour vers le centre de Prague, pour rejoindre Thomas x3 et Pierre pour aller manger au bord de l'eau avec le groupe de françaises qu'on avait rencontrées la veille.

 

I didn't go far away, cause my feet wer shouting "Will we be able soon to rest???" there is just a small chain of stands with eatable things that doesn't look bad, I will see that later.

Back to the center of Prague, to meet Thomas x3 and Pierre to go and eat something close to the river with the french girls we met the day before.

On a donc mangé au bord de la Vitava, le fleuve qui passe dans Prague, sur des tables, avec un guitariste qui chantait des chansons de Rock bien connues de tous, le tout accompagné de ces fameuses Pilsner, les bières Tchèques de base (ça ressemble plutôt à de la bière coupée à l'eau, mais bon...).

Nous sommes ensuite allés dans Prague, pour trouver un petit bar sympa où passer le reste de la soirée. On est finalement entrés (ne me demandez pas pourquoi) dans un bar totalement vide, sauf le barman, sans musique...

L'un d'entre nous (Thomas, qui parle un peu Tchèque, bien sur) s'est chargé de mettre de la musique et accessoirement de commander.

La soirée était bien sympa et le bar s'est même un peu rempli plus tard !

Sur ce, Hôtel -> Lit -> Dodo -> Jour 3

 

Enfin, pas tout à fait dans cet ordre là, en fait, j'avais pris un lit pour une nuit et j'ai ensuite prolongé. On m'a donc changé de dortoir, jusque là, pas de soucis, sauf que quand je suis entré dans le dortoir, en début d'après-midi, aucun lit semblait inoccupé... J'ai donc demandé à une femme de ménage de me faire le lit qui semblait le moins occupé. Mauvaise pioche, à 4h du matin, trois gars me réveillent avec une lampe de poche et en me disant "Hey, t'est dans le lit de mon pote là, qu'est ce que tu fais là ?" (en Français, oui...). J'ai pris ma couette et ai changé de lit pour finir ma nuit.

-> jour 3

Le château de nuit
Le château de nuit

So, we ate near of the Vitava, the river passing in the city, on tables with a guitarist who was singing Rock songs known of everybody, that all with the famous Pilsner, the Czech beer (It looks more like beer with water than beer...).

After that, we went in Prague with the aim to find a nice bar to spend the rest of the evening. We finally went in (Don't ask why) a bar totally empty, exept the barman, without music...

One of us (Thomas, who speak Czech, of course) has plugged some music and also ask for drinks.

The evening was nice and some people came in after !

So, Hostel -> Bed -> Sleep -> Day 3

 

M'h, it didn't really followed that sequence. I explain. When I arrived, I have taken a bed omly for one night and then extended my stay. I didn't slept in the same dormitory, till that, no problems, but when I went in the dormitory, at the begining of the afternoon, no one bed seemed free... I asked the cleaning lady to prepare the bed wich seemed the less occupied. I failed, around 4AM, three guys waked me up with a flashlight and telling me "You'r in my friend bed, what are you doing there?" (In french...). I have taken my duvet and changed to another bed to finish my night.

-> day three

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Jour 3.

 

Étant donné les ampoules que j'ai aux pieds, j'ai décidé de pas trop marcher.

Je n'ai pas su m'y tenir...

Dans la soirée d'hier, Thomas m'a conseillé la même chose qu'une personne dans une galerie d'art (oui, j'en ai pas parlé, je sais), à savoir monter sur la montagne (très très grande coline) où une antenne ressemblant à une toute petite tour Eiffel est perchée car l'endroit est soi-disant joli. J'ai donc décidé d'aller voir ça, d'autant plus que la route passe par l'endroit où je suis passé la veille, soit, après le pont Charles IV, à gauche (j'étais de l'autre côté la veille, donc je devais aller à droite :-).

Je suis donc repassé par cet enchaînement de stands vendant de la nouriture et, étant donne l'heure, mon estomac m'a forcé à acheter un petit quelque chose à manger.

Je me suis donc retrouvé avec une barquette de cette chose à l'aspect inhabituel, constitué d'une pâte de pommes de terre en forme de petits rondins accompagnée de choux et de morceaux de viande (franchement, je ne sais pas comment les Tchèques font pour ne pas être tous obèses, j'ai pas vu un légume depuis 3 jours).

Day 3.

 

Cause of the bulbs I got under my feet, I decided to not walk too much.

I didn't achieved to do that...

During yesterday evenin, Thomas told me the same thing than someone in an art gallery (Yes, I didn't spoked about that, I know), to go on the mountain (Very big hill) where an antenna looking like a very small Eifel tower stays becaue they said it is a nice place. So, I decided to go to give a look there, especially as it follows the way where I went the last day, that is to say, after the Charles IV bridge at Left (I was on the other side the road before, so I had to go right).

So, I went one more time throught this stands selling eatable things and caus of the time, my stomach obliged me to buy something to eat.

So appeared in my hand a container with this thing with an unusual aspect, made a a potatoes past rolled in small peces with some garbage and stucks of meat (I realy don't know how the Czech can't be all obese, I didn't saw a vegetable since three days)

J'ai donc continué ma route au travers du parc situé juste un peu plus loin où une exposition d'affiches relatais l'inondation qui a eu lieu en 2002 et qui (étrangement) a saccagé la ville.

J'ai aussi croisé ces trois bébés géants assez bizarres (voir la photo). C'est de l'art, je ne pose pas de questions, mais quand même.... Même commentaire pour les bonhommes sur les escaliers.

So, I continued my way across the garden a bit further where displays related the flood wich happent on 2002 and wich (strangely) wrecked the city.

I also met this three giant babies a kind strange (see the picture). That's art, I dont try to understand, but... same commentary for the guys on the steps

Je commence mon ascension au travers des verger (Les pommes n'étaient pas mûres :( ) à flanc de colline pour arriver proche de cette fameuse antenne (où il faut payer pour monter regarder Prague... J'en ai marre de payer pour tout, bientôt ils mettront des tourniquets tous les 100m et nous feront payer comme sur l'autoroute, mais à pied !).

Au milieu des arbres de la forêt qui est sur la partie haute, se cachent des étendues d'herbe avec une roseraie, des gamins qui courent dans tous les sens, un observatoire (où il faut ENCORE payer pour entrer), des gens qui ne font rien ou pas grand chose, chose que j'ai faite de façon admirable pendant un petit moment :)

 

I start my ascent through the orchards (apples were not yet ripe: () on a hillside to get close to the famous antenna (where you must pay for going up and looking Prague... I'm tired of paying for all, they will soon build turnstiles every 100m and we will pay like on the highway, but for walking !).Among the trees of the forest that is on the top, hide expanses of grass with a rose garden, kids running in all directions, and an observatory (where you have to pay AGAIN to enter), people who do nothing or very little, something I've done in an admirable way for a little while :)

Je suis ensuite redescendu vers Prague, pour trouver des pansements, il faut bien que je prenne soin de mes petits pieds, ils vont encore servir.

Après avoir passé le reste de l'après-midi à marcher au hasard dans Prague, je suis retourné à l'hôtel, où j'ai recroisé les Français dans le dortoir, ils étaient sympas et je suis parti manger avec eux.

Ils avaient choisi un restaurant style américain (on est à Prague, certes...) où le seul intérêt était les minijupes roses des serveuses. Je déconseille d'y aller si on cherche à manger quelque chose de bon (et/ou du coin).

On est ensuite rentrés à l'hôtel et les trois Francais ont décidé de se boire une bouteille de whiskey avec du coca avant de sortir... Très peu pour moi, d'autant plus que je n'aime pas le whiskey.

Je suis sorti pour trouver un petit coin sympa où boire une bière. Après avoir marché un petit bout de temps, j'entends un air de concert de Jazz, j'ai donc suivi la musique pour entrer dans un bar Jazz, Blues, Funk et Fusion (Tiens ? Juste le genre de musique que j'écoute !) bien sympathique et pas trop cher. J'ai donc bu une bière et profité de la musique en live. Le groupe était vraiment bon, mais je suis arrivé à la fin. Ce qui m'a permis d'avoir droit à tous les solos, y compris la trompette du claviériste et la flûte traversière du saxophoniste.

Je suis ensuite rentré à l'hôtel où les Français n'avaient pas bougé... mais étaient sur le point d'aller au Harley, le bar où on était allés avec le groupe de Françaises. J'y suis allé avec eux pour boire une petite biere, voir l'ambiance et repartir.

Juste avant d'aller là-bas, on a croisé un Américain dans le dortoir et il s'est retrouvé invité à venir. On a un peu discuté sur le chemin de l'aller, du retour et à l'hôtel. Il s'appelle Eliott et il se trouve qu'il a fait Paris -> Grenoble -> Nice -> l'Italie -> Prague en vélo (et oui, je suis pas le seul cinglé à faire un road trip :) pour ensuite aller vers Berlin. Vraiment sympa, on a dû parler une heure puis on est allés se coucher.

La nuit était médiocre, surtout lorsque cette bande de barbares est rentrée en faisant du bruit. Enfin, bref, c'est les aleas de la vie en communauté.

I then descended to Prague to find some bandages, it is necessary that I take care of my little feet, they will still be used.

After spending the rest of the afternoon walking randomly in Prague, I returned to the hotel, where I backcrossed the French in the dorm, they were friendly and I went to eat with them.

They chose an American style restaurant (we are in Prague, of course ...), where the only interest was pink miniskirts waitresses. I don't recommend to go there if you try to eat something good (and / or from the country).We then returned to the hotel and the three French decided to drink a bottle of whiskey with coke before leaving... Not for me, especially because I do not like whiskey.

I went out to find a nice playce where to drink a beer. After walking a little while, I heard an air of jazz concert, so I followed the music to enter a bar of Jazz, Blues, Funk and Fusion (Just the kind of music I listen to !) very nice and not too expensive.

So I drank a beer and enjoying the live music. The band was really good, but I got to the end. This allowed me to lissen to all the solos, including the trumpet of the keyboardist and the saxophonist's flute.

I then returned to the hotel where the French had not moved ... but were about to go to the "Harley", the bar where we had stayed with the French girls group. I went with them to drink a little beer, and see again the atmosphere. Just before going there, we met an American in the dormitory and he has been invited to come with us.

Just before going there, we met an American in the dormitory and he has been invited to come. We talked on the way to go, and return to the hotel. His name is Elliot and he made Paris -> Grenoble -> Nice -> Italy -> Prague by bike (yes, I'm not the only crazy to make a road trip :) he would after move to Berlin. Really nice, we had to talk for an hour and then went to bed.The night was mediocre, especially when the barbarians band came back by making noise. Anyway, this is the aleas of community life.

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Jardin botanique
Jardin botanique

Jour 4.

 

Aujourd'hui, j'ai décidé d'aller vers le sud de la ville, pour deux raisons simples. Premièrement, tout le monde me dit que le centre ville est trois fois plus cher que le reste de la ville et deuxièmement, j'ai remarqué une étendue verte sur la carte au sud du centre ville. Je suis donc allé dans cette direction dans l'optique de m'allonger dans l'herbe et jongler un peu, puis aller manger pas trop cher.

Pas de bol, l'étendue verte de la carte est un jardin botanique. Mais je n'ai pas perdu au change, l'endroit était bien sympathique et il y a même une serre et une volière (entrée payante, comme par hasard, mais j'y suis allé quand même).

 

 

Day 4.


Today I decided to go to the south of the city, for two simple reasons. First, everyone tells me that the city center is three times more expensive than the rest of the city and secondly, I noticed a green expanse on the map at the south of the city center. So I went in this direction in the optical to lie in the grass and juggle a bit, then eat something not too expensive.No luck, the green expanse of the card is a botanical garden. But I have not lost in the exchange, the place was very nice and there is even a greenhouse and an aviary (coincidentally entrance was not free,but I went anyway).


Le métronome géant
Le métronome géant

J'ai par la suite pu manger pas cher, en effet, le centre de la ville est beaucoup plus cher, après tout il n'y a pas de raisons de ne pas voler les touristes, n'est ce pas?

Ensuite, retour à l'hôtel, où j'ai croisé les trois Français dont j'ai déjà parlé et qui m'ont conseillé, quand je leur ai dit que je cherchais un coin ou aller, d'aller au Métronome. Qu'est ce que c'est le Métronome ? eh bien, un métronome... de peut-être 10m de hauteur, avec un parc juste à coté ainsi qu'un gros paquet de skaters qui profitent des dalles de marbre pour s'amuser.

J'y suis donc allé et j'ai pu, ce coup ci, jongler et même boire une Hoegaarden, une vrai bière, comparée à la Pilsner Tchèque qui ressemble plus à de l'eau aromatisée.

Lorsque je déambulais en hésitant à rentrer à l'hôtel, j'ai croisé un écureuil et quelqu'un qui était en train de tendre une sangle entre deux arbres... Même si je me doutais de la réponse, je lui ai demandé ce qu'il faisait. Monsieur est funambule et plutôt sympa. On a un peu parlé, tenté d'échanger les rôles (lui, le jonglage, moi le funambulisme)... Ça n'a pas marché du tout, d'un coté ou de l'autre, ça semble simple quand quelqu'un, qui sait faire, le fait :)

Il était sympa, je lui ai laissé mon adresse e-mail en lui disant de me contacter s'il revient sur Prague (il est dans la banlieue). On verra bien.

I then could eat cheap, in fact, the center of the city is much more expensive, there is no reason not to fly tourists, isn't it?Then, back to the hotel, where I met the three French which who I have already spoken, and who advised me when I told them I was looking for a place to go, to go to the Metronome. What is the metronome? Well, a metronome ... of more or less 10m high, with a park right next to it and many skaters who enjoy the marble slabs for having fun.I went there and I could this time , juggling and even drink a Hoegaarden, a real beer, compared to the Czech Pilsner more like flavored water.When I was strolling hesitating to return to the hotel, I met a squirrel and someone who was trying to stretch a strap between two trees ... Even though I suspected the answer, I asked him what he was doing. Mr. is a tightrope and is quite sympathic. We talked a little, tried to switch roles (him, juggling, me tightrope walking) ... It didn't worked  at all, on one side or the other, it seems simple when someone who knows how to do it right, do it :)It were friendly I gave him my e-mail telling him to contact me if returned to Prague (he stays in the suburbs). We'll see.


Je suis ensuite retourné vers l'hôtel. J'ai proposé aux filles de se retrouver le soir, elle m'ont donné rendez vous à 21h au bar/restaurant au bord de la Vitava où on était allés... J'avais donc encore un peu de temps à tuer, j'ai mangé une de ces "fameuses" saucisses qui sont proposées sur la grande place en bas du muséum en regardant le bonhomme de la photo faire de la "batterie". En ce qui concerne la saucisse, c'est juste une saucisse, strictement aucun intérêt. Ni bonne ni mauvaise, la saucisse de base quoi ! Le batteur, lui, par contre, se débrouillait tout à fait bien avec ses bidons et casseroles. Entre deux morceaux, il rapprochait ses bidons de lui.

Finalement, je suis allé au bar rejoindre les filles (les attendre en fait, en buvant une bière) et il se trouve que le lundi est la journée de repos à Prague. En effet, elles sont arrivées vers 21h10 et sont tombées sur une pancarte avec marque "CLOSED"... ça fait un peu tôt.

On est ensuite allés au bar Jazz auquel j'étais allé la veille. Il y avait un concert, de rock ce coup ci. On a pu boire une petite bière en écoutant tranquillement la musique et on s'est fait gentiment prier de sortir avant minuit... Rien ne va plus ! Deux des quatre nous ayant abandonnés, et devant partir, nous sommes allés dans un autre bar (ça commence à faire !) où on a pu rester jusqu'à ce qu'on décide de partir par nous-même.

I then returned to the hotel. I suggested to the girls to meet in the evening, she gave me an appointment at 21h at the bar / restaurant on the Vltava where we stayed ... So I had a little time to kill, I ate one of these "famous" sausages that are available on the main square the bottom of the museum looking at the man in the photo to the "battery". The sausage is just a sausage, absolutely no interest. Neither good nor bad, a basic sausage! The drummer him , was doing quite well with his cans and pots. Between songs, he approached his cans to him.Finally, I went to the bar to join the girls (waiting for herby drinking a beer) it turns out that Monday is the rest day in Prague. In fact, they came to 9:10 p.m. and fell on a sign with mark "CLOSED" ... it's a little early.We then went to the bar Jazz which I went yesterday. There was a concert of rock on that time. We could drink a beer peacefully listening to music and we were politely beg to leave before midnight ... No more! Two of the four abandoned us, and before leaving, we went to another bar where we could stay until we decided to go by ourselves.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Jour 5 :

NOM DE ZEUS !!!! Ce matin, au réveil, quand j'allais pour prendre le petit déjeuner, je suis tombé nez à nez avec le petit panneau derrière la porte du dortoir où il y a marqué, entre autres "Free ear plugs"... J'avais donc passé les quatre dernières nuits à être réveillé sans arrêt et à mal dormir pour rien :(

Enfin, bref ! Aujourd'hui, j'ai décidé d'aller vers l'antenne radio/télé que j'avais remarquée en regardant la ville depuis le château ou le métronome. Michel, le funambule, m'a dit qu'il y a un bar sympa aux alentours et des bébés qui escaladent la tour (ne pas poser de questions, ils doivent avoir un soucis avec les bébés...).

Je suis donc parti dans cette direction... enfin, presque... D'habitude, j'ai un bon sens de l'orientation, mais dans cette ville, pas du tout !

Je suis passé au travers d'un verger (en plein milieu de la ville, oui). Je cherchais au passage un cybercafé pour pouvoir charger sur ce site les photos que j'ai prises, en espérant que ça marche mieux qu'à l'hôtel (ça a été un échec).

Après avoir déambulé dans les rues de Prague, la vraie Prague, pas la Prague des touristes, je suis arrive au fameux parc à côté de l'antenne où j'ai pris le temps de ne rien faire un petit moment.

Day 5:

 

NAME OF ZEUS!! This morning, just after waking up, when I went to breakfast, I  faced with the small panel behind the door of the dormitory where it is said, among other "Free ear plugs" ... So I spent the last four nights being woken constantly and sleeping poorly for nothing: (Well, anyway ! Today I decided to go to the radio antenna / TV that I noticed while watching the city from the castle or the metronome. Michel, the tightrope walker, told me that there is a nice bar nearby and babies who climb the tower (do not ask questions, they must have a concern with babies ...).So I went in this direction ... well, almost ... I usually have a good sense of direction, but in this city, not at all!I went through an orchard (in the middle of the city, yes). I tried to find an internet caffe to be able to load the photos on this site I took, hoping that it works better than at the hotel (it was a failure).After walking through the streets of Prague, the real Prague, not the touristic Prague, I arrived at the famous park next to the antenna where I took the time to do nothing for a moment.

Je suis ensuite allé voir cette fameuse antenne. En effet, il y a des bébés géants dessus, les mêmes que ceux que j'avais croisés plus tôt dans mon séjour, ceux avec l'empreinte d'une brique à la place du visage... c'est franchement bizarre comme truc. On peut monter dans cette antenne (après avoir payé) pour voir Prague de haut. Je ne l'ai pas fait.

Je suis donc retourné vers l'auberge, complètement crevé après mes 3h de marche.

Ayant faim, je suis allé manger au restaurant qui est juste en bas de l'auberge. Sur le papier ça avait l'air bon, mais en vrai, c'était vraiment bizarre. J'ai eu droit à trois morceaux de viande grillée avec beaucoup de gras et un goût bizarre, une sauce au goût bizarre, un espèce de machin-truc inidentifiable (la texture était comme de la sciure de bois avec une sauce blanche... de la colle peut-être) et un goût bizarre et enfin, de la salade hachée avec une espèce de vinaigrette... au goût bizarre. Tout compte fait, j'ai eu mal au ventre pendant un bout de la soirée.

Ne voulant pas faire une grosse soirée étant donné que j'étais complètement crevé, je suis allé fumer une chicha (un narguilé) et boire un thé dans un café que j'avais remarqué.

L'endroit était vraiment sympa (pas de photo, désolé) et le thé m'a arrangé mes maux de ventre :) C'était un thé blanc, vraiment bon.

Je suis enfin rentré, ai parlé avec... deux Français (Il n'y a que ça à Prague, des Français) et un Allemand. Une petite bière et au lit pour une nuit avec des boules Quiès :)


Écrire commentaire

Commentaires : 0

Jour 6.

 

Étant donné que c'est ma dernière journée à Prague, il faut que je fasse une lessive. Je suis donc sorti, après le petit déjeuner et la douche, dans le but de trouver une laverie. Sur la route, il y a eu pas mal de bruits, sons de fanfare etc. Evidemment, je me suis approché et me suis retrouvé face à des personnes en costumes traditionnels (enfin, je suppose) de différents pays dans le monde. Je dois reconnaître que je ne connaissais pas tous les drapeaux, il y avait des Australiens, Vietnamiens, Espagnols etc. Les photos montreront ça (par contre, je ne sais pas pourquoi ce festival a lieu).


Toute cette animation m'a fait perdre de vue l'objectif principal. Je suis donc allé acheter une courgette pour avoir mangé au moins un légume à Prague. Et oui, je suis un mangeur de viande à la limite du canibalisme, mais il me faut quand même des légumes de temps en temps :)

Une fois rentré, avec mes légumes et mon linge sale, je me suis fait à manger et suis reparti en quête d'une laverie. Bien sûr, les Tchèques du coin ont une machine à laver chez eux et donc il n'a pas été facile de trouver cette laverie. La communication avec une Tchèque qui baragouine très peu d'anglais n'était pas évidente non plus, mais ça a marché ! Yehaaaa, mon linge est propre... mais mouillé. Je l'ai donc étendu au dessus de mon lit en tendant des cordes entre les lattes du lit du dessus. Ça a bien marché.

L'air de rien, tout ça m'a occupé une bonne partie de ma journée (sans prendre en compte le fait que j'ai essayé de retirer de l'argent sur 7 ou 8 distributeurs, embêté deux ou trois personnes dans les banques etc. car la machine me dit "Solde insuffisant" ce qui est totalement faux !).

Enfin, le soir, je ne savais pas trop quoi faire étant donné que (d'après un Tchèque) j'ai vu tout ce qu'il y avait à voir dans Prague. Je suis donc allé boire une bière, lire et manger au bord de la Vitava en attendant les fameuses 4 Francaises rencontrées au début du séjour.

Je vous passe les détails de la soirée, la photo suffira !

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Ursula Pezeu (jeudi, 30 août 2012 16:19)

    Super de suivre ton périple par ton site et de pouvoir ainis voyager par procuration.
    Je le lis régulièrement entre deux pages de traduction et je me régale. Ca doit être génial ce que tu vis

    Mamie a essayé de t'écrire un message (elle aussi est admirative devant ton site), mais je ne sais pas si elle a pensé à appuyer sur "envoyer"...
    Bibises
    U.

  • #2

    Sabine Reitinger (vendredi, 31 août 2012 15:58)

    Florian, nous te souhaitons un bon voyage à Berlin et un inoubliable séjour la-bas! Je t'envie pour tes aventures- prends plaisir a la vie! Nous éspérons que tu as assez a manger et toujours un campement plus ou moins comfortable!? ;-)
    Florian, nous attendons avec impatience de lire tes rapports prochains. Continue comme ca! grosses bises ;-)
    Sabine

Jour 7.

Il est temps d'y aller, je me prépare ainsi que mon sac. J'écris mes dernières lignes depuis ce satané PC et espère que les photos se chargeront plus vite que d'habitude.

Direction le Nord, vers Berlin.

 

Day 7.

It is time to go. I prepare myself and also my backpack. I write these last lines from this enervous computer and hope the pictures will be uploaded faster than usually.

Direction the north, to Berlin.

Trajet de Prague vers Berlin... ou presque / Journey from Prague to Berlin... almost

Et voilà, c'est parti, je vais en direction de Berlin, en passant par un endroit au Nord, dont je n'ai pas noté le nom qui est à la frontière entre l'Allemagne et la République Tchèque et qui, d'après un Tchèque est un endroit très beau. On verra, il me faut d'abord trouver la bonne route et un chauffeur...

J'ai donc pris un train vers le Nord-ouest de Prague, là où l'autoroute semble commencer, d'après ma carte (Gentiment offerte par un de mes conducteurs. J'en avais une, mais celle-là est plus petite, Allemagne, Autriche, Rép Tchèque). Coup de bol, je suis arrivé directement au bon endroit, je suis allé chercher un sandwich au Lidl du coin (Bheark, je recommencerai pas !) et ai demandé mon chemin.

Après une quinzaine de minutes d'attente à l'entrée de la route, une voiture s'arrête et c'est parti, direction Teplice, une ville frontalière.

Mon conducteur était vraiment sympa, on a parlé et il savait même quel est cet endroit très joli dont on m'avait parlé. (Coup de bol)², il habite dans un village sur la route et me propose de me déposer dans la bonne direction.

On a donc continué de parler d'un peu tout et n'importe quoi et il m'a déposé à la sortie de Decin, sur la bonne route, ne menant qu'a un endroit.

J'ai donc commencé à marcher et j'ai emprunté un petit chemin montant légèrement dans la forêt et longeant la route. Une fois que j'ai rejoint la route, j'ai continué à marcher mais en faisant du Stop.

Au bout de 20 a 25 minutes de marche, un Tchèque s'arrête, pas de bol, il parle Tchèque et baragouine très rapidement de l'Allemand (École Russe il a dit). C'est étrange de communiquer avec juste les mots clés et les mains. Il m'a finalement déposé à Hrensko, la ville frontalière ou on m'a dit d'aller jeter un oeil. Chose que j'ai faite.

J'ai donc suivi la route, marché, marché, pris des photos, puis encore marché.

A un moment, j'ai remarqué un petit chemin allant en hauteur, en ayant marre de la route, je l'ai pris et j'ai commencé à monter. J'ai bien senti que mon sac pesait 20Kg, mais bon, étant donné qu'il est strictement hors de question d'abandonner... j'ai continué. J'ai suivi un peu la route que j'ai rejointe légèrement plus haut, il commençait à pleuvoir, c'était plutôt agréable étant donné que j'avais extrêmement chaud.

Un peu plus loin, je vois trois Allemands (le père, la mère et la fille) qui descendaient d'un chemin. Je leur ai donc demandé ce qu'il y avait là-haut. Ils m'ont dit qu'il y a un point de vue et, étant donné le paysage, je me suis senti obligé d'y aller. C'était marrant de les voir s'étonner lorsque je leur ai dit que je dormirai dans la forêt...

Bon bah, c'est reparti, monter des marches, encore et encore et encore, le tout sous le bruit de la légère pluie.

Et je suis finalement arrivé à ce point de vue. (Photo)

Étant donné l'énergie que je venais de dépenser, dormir sur place me semblait une bonne idée.

J'ai donc commencé à me faire à manger, croisé un écureuil, profité du paysage en mangeant et sans manger, monté ma tente sur un endroit plus ou moins plat et commencé à dormir...

Cette nuit, j'ai eu des petits soucis d'eau dans ma tente, il y a apparemment une sardine qu'il est obligatoire d'attacher car sinon les deux toiles se touchent et l'eau passe... c'était pas génial et je n'ai pas très bien dormi. Enfin, bref, tant pis !

Et c'est reparti, redescendre, se perdre un peu, retourner sur ses pas, retrouver la bonne route (hey, je voudrais vous y voir !). Puis continuer à marcher en direction de Dresden, la grande ville sur la route (le panneau "Dresden - 44Km" ne m'a pas découragé).

Finalement, quelqu'un s'est arrêté et m'a amené jusqu'à Dresden. C'était Mathias, un architecte d'intérieur, d'après ce que j'ai compris. Ni l'un ni l'autre n'avons réellement réussi à nous décider à parler Allemand ou Anglais. Très sympa, il m'a proposé de me déposer sur une aire d'autoroute trop petite, puis sur une aire d'autoroute mais pas sur l'autoroute, puis, enfin, dans la ville, après tout, je me débrouillerais bien !

En effet, j'ai demandé quel tramway prendre pour aller dans la direction de Berlin. Quand l'étonnement fut passé, on m'a indiqué la route et je suis allé par là.

Donc, au Nord de Dresden, après avoir trouvé l'entrée d'autoroute, j'ai commencé à faire quelque chose que je fais très bien, attendre gentiment avec un panneau marqué "Berlin".

1H... Rien

2H... Rien, j'ai faim => Manger ! (Nourriture Chinoise avec des légumes, ça fait pas de mal après la Rep Tchèque) J'ai changé ce qui est marqué sur mon panneau pour la ville de Gorlitz qui semble être dans la mauvaise direction, ce qui s'est avéré totalement faux (c'est sûrement la meilleure erreur que j'ai jamais faite)

3H... J'ai changé un peu d'endroit...

3H15, deux nanas me font des grands signes du genre "Hey toi là-bas, oui, toi ! Viens ! Viens !" Étant donné le temps que j'avais attendu, j'y suis allé.

Elles me demandent si je vais au festival qui est vers Gorlitz et où leur groupe va... je leur réponds que non, je vais a Berlin, j'ai une cousine qui m'attend. J'apprends au passage que Gorlitz n'est pas du tout dans la même direction que Berlin... (Berlin au nord, Gorlitz a l'est).

Bon enfin, tant pis, je retourne faire du stop...

J'ai finalement réfléchi 5 secondes et suis retourné voir ce groupe et leur ai dit que je veux bien venir.

On s'est donc mis en route vers le festival Folklorum.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Vous ne pouvez choisir ni comment mourir, ni quand. Mais vous pouvez décider de comment vous allez vivre.

Joan Baez

You don't get to choose how you are going to die or when. You can only decide how you're going to live.

Joan Baez

Arrivé à Rome le 15 mars !

 

Arrived at Roma on the 15th of March!

Le voyageur ne connaît rien de l'endroit où il va, le touriste ne connaît rien de l'endroit où il est allé.

The traveler knows nothing of where he goes, the tourist knows nothing of where he went.

Lisez la suite de mon voyage sur :

Read the rest of my travel on :

 

http://zepeu-s-world-2013.jimdo.com

Mon tour du monde en stop ?

http://florianthehitchhiker.jimdo.com