Arrivée au festival le 31 août.

Arrived to the festival on the 31st of august.

Folklorum

Jour 1.

 

Après un trajet pas trop long, nous sommes arrivés au lieu dit. L'endroit semble avoir un style particulier, les arbres avant le parking son peints, on trouve une voiture à l'envers plantée sur un arbre O.o.

Nous installons donc le campement et, après avoir bu quelques bières (Hey, on est en allemagne !) et mangé un bout, nous partons pour le festival.

 

Les personnes avec qui je suis sont vraiment sympas !

Ne posez pas de questions / Don't ask me
Ne posez pas de questions / Don't ask me

Day 1.

 

After a journey not too long, we arrived at the place. The place seems to have a particular style, the trees before the parking are painted and you can find a car planted on a tree O.o.

So, we install our tents and, after drinking some beers (Hey, we are in Germany !) and eating something, we go to the festival.

 

The people with whom I am are realy nice !

La monnaie du festival
La monnaie du festival

La première chose qu'on a eu à faire a été d'échanger nos Euros contre la monnaie locale. La pièce de gauche vaut 2 Euro et peut être scindée en 4 pour avoir des pièces de 50 cents (Faites d'aluminium, on peut les recycler). La pièce de droite vaut 5 €.

J'ai aussi reçu un bracelet avec marqué "Ich bin froh nicht normal zu sein", soit "Je suis heureux de ne pas être normal". Je vais le garder :)

 

The first thing we had to do was to change our Euro for the local currency. The coin on the left costs 2 euros and you can breake it in 4 to have 0,50€ coins (made in aluminium, it can be recycled). The right coin costs 5€.

I also recieved an armband with written on it "Ich bin froh nicht normal zu sein", that to say "I am proud to not be normal". I will keep it :)

Nous sommes dont entrés dans le festival où, dans une architecture très particulière, tous les âges se cottoient. Enfants, adultes, adolescents, handicapés ou non.

 

 

We went to the festival where, in a very particular architecture, all ages come together. Children, adults, teenagers, handicapped or not.

 

Un bar
Un bar

Nous avons passé une partie de la soirée dans cet grande salle à plusieurs étages qui s'entremelent avec un réseau d'escaliers. Le tout en musique. C'est un endroit vraiment magique, comme tout le reste de la ville d'ailleurs.

 

 

We spent a part of the evening in this big place with several floors intertwined with a stairs system. Everything with music. It is a place very magical, like the rest of the city.

Je suis ensuite allé me balader pour découvrir un peu, de nuit, cet endroit où tout s'entremêle. Je ne sais absolument pas comment décrire l'atmosphère de l'endroit et les photos ne parleront jamais assez. Disons que cet endroit vous amène de la liberté d'esprit. L'atmosphère est un mélange de liberté d'esprit et de respect de tous envers tous.

 

Later, I went walking to discover a bit, during the night, this place where everything intertwins. I absolutely don't know how to describe the atmosphere of this place and the pictures won't explain that right. We can say that this place brings you some mind freedom. The atmosphere is a mix between the minds freedom and the respect of everyone to everyone.

Commentaires : 0

Jour 2.

 

Après une bonne nuit, je suis allé voir de plus près à quoi ressemble cette ville.

Je me suis vite rendu compte que tous les espaces de jeux créés sur place ne sont pas conçus seulement pour les enfants. Tout le monde profite de pouvoir grimper dans toutes ces structures étranges.

Un château se tient peu loin de l'entrée. Il est possible de grimper dedans et de regarder les alentours depuis les tours.

Pour sortir, j'ai croisé un tube servant de tobogan et qui semblait redescendre... Je l'ai pris. Après tout, pourquoi pas ? Pas de bol, ça mêne sous terre, où tout est dans le noir (c'est malin !) et j'ai fini par resortir par la petite fenêtre qu'on voit sur la photo.

Il est possible de se baigner dans ces marmites avec un feu en dessous pour chauffer l'eau.

L'ouverture d'esprit est de la partie.

 

You can bath in this pot with a fire under to heat the water.

You need to open you mind.

Une Tyrolienne jusqu'en Pologne. Gratuite si vous y allez tout nu. Êtes vous un hippie ? :-D

 

A jodler to Poland. It's free if you do it naked. Are you a hippie? :-D

Des feux sont faits au milieu des pierres sur lesquelles vous pouvez vous assoir pour manger ou n'importe quoi d'autre / Fires are lighted up in the middle of the stones on wich you can sit to eat or everything else
Des feux sont faits au milieu des pierres sur lesquelles vous pouvez vous assoir pour manger ou n'importe quoi d'autre / Fires are lighted up in the middle of the stones on wich you can sit to eat or everything else

Tout cet endroit est magique, vous DEVEZ y aller !

 

 

All this place is magical, you MUST go there !

Voici des pâtes végétariennes, pas mal du tout et il est même possible de manger le bol dans lequel c'est servi !

 

Here are some vegetarian pasta, not bad at all and it is even possible to eat the bowl in which it is served !

Bien sûr, j'ai essayé cette balançoire, de nuit, avec les autres personnes du groupe :) Très amusant !

 

Of course, I tried this swing, at night, with the others in the group :) Very funny!

Bien évidemment, on peut profiter des concerts disséminés un peu partout.

 

Of course, you can enjoy concerts scattered everywhere.

Mais où ce tube mène-t-il donc ? Aucune idée, mais sûrement pas là où je m'y attends.

 

But where does this tube go to ? No idea, but surely not where I think it will.

Des massages avec des bols tibétains et tellement d'autres choses que vous devez aller voir.

 

Massages made with tibetan bowls and so many other things you must go and see.

Je n'en dirai pas plus car je ne sais pas comment expliquer tout ça et il vaut mieux que vous y alliez pour voir par vous-même.

 

I won't say more because I don't know how to explain that all and it is better for you to go there and look at this place by yourself.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Trajet du festival Folklorum vers Berlin / Journey from the festival Folklorum to Berlin

Toutes les bonnes choses ont une fin, il est temps de reprendre la route avec la destination précédente, soit Berlin.

Donc, vers midi je me mets au bord de la route avec le joli panneau que j'avais conservé et j'ai attendu. Étant donné l'ambiance de l'endroit, je suis sûr que la première personne allant vers Berlin et ayant de la place s'arrêtera.

Ça n'a pas raté, 3x, seulement, les gens partaient plus tard dans l'après-midi, mais m'ont dit que si j'étais encore là, ils m'emmèneraient.

Finalement, une quatrième personne, une femme (c'est assez rare il faut reconnaître, en général ce sont des hommes qui s'arrêtent...) avec ses deux enfants (Leonie et Luca) s'est arrêtée et m'a gentiment proposé de m'amener jusqu'à Berlin.

On a assez peu parlé, j'étais complètement épuisé, mais le trajet était sympa. Les enfants Allemands semblent connaître beaucoup de chansonnettes. Le trajet se passait bien jusqu'à ce qu'on arrive à un gros embouteillage généré par un accident.

En fait, on a dû sortir de l'autoroute qui était bloquée par des camions des services de l'autoroute.

Ma conductrice s'est un peu perdue, malgré l'aide de son fils à côté d'elle, mais on a fini par arriver aux alentours de Berlin.

Étant donné l'heure avancée, elle préféra faire manger ses enfants et les mettre au lit pour ensuite me déposer à la gare des environs. J'ai donc été gentiment invité à manger chez eux.

Quelques minutes après le repas, le mari ainsi que la fille sont arrivés et se sont assez peu étonnés de me voir là. En fait, ils m'étaient passés devant avec leur gros camion qui demande beaucoup de temps pour prendre de la vitesse et il a hésité, re-hésité et finalement c'était trop tard, donc il a continué sa route.

Cette famille est vraiment sympa, ils m'ont proposé de dormir à l'intérieur (pas besoin de préparer de lit, j'ai tout ce qu'il me faut, même si le sol était plus dur et donc moins confortable que l'herbe des champs) pour m'amener le lendemain à Berlin lorsqu'ils iront à l'école et au travail.

Nous avons par la suite bu une petite bière et parlé lorsque les enfants sont partis se coucher. Nous n'avons pas tardé à en faire de même.

All good things have an end, it's time to hit the road with the previous destination, Berlin. So, around noon, I went to the roadside with the pretty panel I kept and I waited. Due to the atmosphere of the place, I am sure that the first person going to Berlin and having a free place will stop. It has not failed, 3 times, but people were leaving later in the afternoon, but told me that, if I was still there, they will bring me to Berlin. Finally, a fourth person, a woman (this is rare it must recognize, it is usually men who stop ...) with two children (Leonie and Luca) stopped and kindly proposed to take me to Berlin. We didn't speak a lot, I was completely exhausted, but the ride was funny. German children seem to know a lot of songs. The journey went well until we got to a big traffic jam created by an accident. In fact, we had to exit the highway which was blocked by trucks of the motorway services.

My driver was a bit lost, despite the help of her son by her side, but we finally arrived near to Berlin. Due to the late hour, she prefered to make eating her children and put them to bed to drop me later off at the nearby train station . So I was kindly invited to eat with them. After the meal, the husband and the daughter arrived and were not realy surprised to see me there. In fact, they passed before with their big truck wich requires a long time to gain speed and he hesitated, hesitated again and, finally, it was too late, so he continued on his way. This family is really nice, they offered me to sleep in (no need to prepare a bed for me, I have everything I need, even if the ground was harder and less comfortable than the grass fields) and to bring me to Berlin, the next day, when they go to school and to work. We drank a beer then and talked a bit when the children went to bed. We did not wait long to do the same.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Si nous faisions tout ce dont nous sommes capables, nous nous surprendrions vraiment. Thomas Edison

 

If we did everything we can, we would really surprise ourselfs. Thomas Edison

Arrivé à Rome le 15 mars !

 

Arrived at Roma on the 15th of March!

Le voyageur ne connaît rien de l'endroit où il va, le touriste ne connaît rien de l'endroit où il est allé.

The traveler knows nothing of where he goes, the tourist knows nothing of where he went.

Lisez la suite de mon voyage sur :

Read the rest of my travel on :

 

http://zepeu-s-world-2013.jimdo.com

Mon tour du monde en stop ?

http://florianthehitchhiker.jimdo.com