Arrivée à Tallin le 28 septembre.

Arrived at Tallin the 28 of September.

 

Estonie / Estonia

Jour 1.

 

Le réveil a été difficile étant donné la super nuit que je viens de passer.

Je sors donc et je suis le groupe de touristes qui, je suppose, se dirigent dans la bonne direction.

Je vais donc demander mon chemin dans un magasin et on m'indique où trouver un office de tourisme.

Donc, la routine, carte, trouver un hôtel. L'hôtel ? Après avoir attendu, attendu, attendu, il semble qu'il n'y a pas de réception... Une personne qui entrait dans l'immeuble me permet d'appeler les gens de l'hôtel et quelqu'un vient 20 min plus tard. On fait les formalités, il me montre le dortoir où il n'y a qu'une personne, un vieux monsieur, en caleçon T-shirt. Il s'appelle Antti, est Finlandais et semble gentil. Il me dit que si j'ai des questions sur la ville et où aller, je peux les lui poser car il commence à bien connaître le coin, ça fait plus d'un an qu'il est en Estonie.

Day 1.

The wake up was difficult because of the great night I just spent.

So I go out and I follow the group of tourists who, I suppose, are moving in the right direction.

Igo to ask my way into a store and someone tells me where to find a tourist office.

Therefore, routine, map, find an hostel. The hostel? After having waited, waited, waited, it seems that there is no reception ... A person who entered the building allows me to call the people of the hotel and someone came 20 minutes later. We checked in, he showed me the dormitory where there is still a person, an old man in underwear T-shirt. His name is Antti, is Finnish and looks nice. He told me that if I have questions about the city and where to go, I can ask him as he begins to be familiar with the area, it's been over a year since he is in Estonia.


Je décide donc d'aller faire un tour en marchant de façon aléatoire dans la ville. Chose étrange et complètement différente de la France, quand on fait mine de traverser une route, les voitures s'arrêtent pour nous laisser passer. Sans exception.

Sinon, la ville est jolie, beaucoup de bâtiments anciens, type moyenâgeux et, bien sûr, un nombre incalculable de magasins de souvenirs, principalement faits d'Ambre et terre cuite. Pas mal de jardins et de routes avec de très vieux pavés aux formes totalement aléatoires.

  Au cours de mes déambulations aléatoires, je passe à côté d'un musée. Une exposition semble gratuite étant donné que la caisse est loin. Je vais donc y jeter un coup d'oeil. L'exposition était intéressante, mais lorsque j'en sors, une vieille dame de demande "Avez-vous un ticket ?" Bah non, pourquoi, c'est pas gratuit ? Apparemment non... J'ai donc visité aussi le reste de l'exposition qui relatait l'évolution des mobiliers en Estonie. En gros, ça valait pas plus le coup que visiter un magasin Ikea.

Je pars donc continuer mon tour, m'arrête pour lire un peu et boire une petite bière dans un bar (j'ai vite senti la différence de prix avec la Suède... enfin un pays civilisé).

 

So I decided to go around by walking randomly in the city. Strange thing and completely different from France, when we pretended to cross a road, the cars stop to let us pass. Without exception.

Otherwise, the city is nice, with much old buildings, of a medieval kind, and of course, countless souvenir shops, mainly selling amber and terracotta. A lot of gardens and roads with very old pavement shaped completely randomly.

During my random wanderings, I pass near of a museum. An exhibition seems free because the case is away. I'll take a look. The show was interesting, but when I go out, an old lady asked "Do you have a ticket?" Well, no, why, it's not free? Apparently not ... So I also visited the rest of the exhibition wich related the evolution of furniture in Estonia. Basically, it was worth no more interesting than visiting an Ikea store.

I therefore continue my tour, I stopped to read a bit and drink a little beer in a bar (I soon felt the price difference with Sweden ... finally a civilized country).

Je rentre à l'hôtel, pose mes affaires dans la chambre vide, vais aux toilettes et me retrouve bloqué hors de la chambre... sans les clés... sans livre... Super !

Impossible de crocheter la serrure, impossible d'escalader depuis l'extérieur (en plus, il pleut). Quand j'allais pour trouver un téléphone et appeler le gars de l'hôtel, Antti réapparaît et m'ouvre la porte. Juste à temps   :)

Note personnelle : ne jamais se séparer des clés, quelle que soit la raison.

Antti me propose de sortir, mais après la nuit que j'ai eue et étant donné que j'ai passé pas mal de temps à marcher, je suis complètement crevé.

Je me fais à manger... comprends comment marchent les plaques (ouai, il faut s'adapter à absolument tout !), me fais à manger puis au lit !

 

I go back to the hostel, put my stuff in the room empty, go to the bathroom and found myself locked out of the room ... without the keys ... without my book ... Excellent !

Impossible to pick the lock, impossible to climb from the outside ( it's raining). When I went to find a phone and call the guy from the hostel, Antti reappears and opens the door. Just in time :)

Personal note : never be separate of the keys, whatever the reason.

Antti offered me to go out, but after the night I had and because I spent a lot of time walking, I am completely tired.

I make something to eat ... understand how the heating plates works (yeah, you have to adapt to everything!) do to eat then off to bed!

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Jour 2.

 

Houlà ! Il fait moyen beau, mais bon, ça va. Je sors et même planning qu'hier, marcher de façon aléatoire et peut-être trouver des coins sympas.

J'en viens à trouver un petit stand de tir à l'arc et je parle avec le gars qui y est car je n'ai toujours pas perdu de vue l'idée de me fabriquer un arc.

J'en viens à m'essayer au tir à l'arc et il me coache. Apparemment c'était la première fois qu'il coachait autant quelqu'un (bah oui, j'étais là pour comprendre le fonctionnement, pas juste décocher des flèches...). Je lui demande ensuite des endroits où sortir, et c'est finalement l'archère qui était avec lui qui me répond et me conseille plusieurs endroits hors de la ville. Parfait, je sais où aller maintenant !

Je vais visiter un petit bar qu'elle m'a conseillé, bois une bière et lis un peu.

Je rentre ensuite à l'hôtel, croise 4 Russes qui venaient pour faire une petite fête avant le mariage de l'une d'entre elles (elle devait pas avoir plus de 20-25 ans, mais bon...) et je rencontre aussi des étudiants Erasmus en Finlande qui sont venus faire un peu la fête ici.

Je sors avec eux manger une pizza, puis on revient à l'hôtel. Apparemment, ils sont partis pour passer une bonne partie de la soirée à l'hôtel en buvant des canettes de bière, ce qui ne m'enchante pas particulièrement.

Je décide de les attendre au bar à chicha où ils ont prévu d'aller par la suite. J'y vais, commande une chicha et un thé, rencontre des Estoniens qui parlaient Russe et parle un peu avec eux.

Apparemment, les Estoniens aiment leur pays, mais n'en sont pas très fiers, entre autre car ils ne se sont jamais défendus face aux Russes, contrairement à la Finlande. Mais aussi parce qu'ils sont payés une misère (500 ou 600 euro par mois), ce qui les incite à aller travailler ailleurs étant donné que les prix en Estonie ont été alignés sur le reste de l'Europe lorsque l'euro est arrivé chez eux (et oui, ils ont l'Euro eux aussi).

  On continue de parler, et ils décident de partir. Je reste, mais mes Erasmus n'arrivent pas. Tant pis, lire en attendant. Je décide finalement de partir, les autres ont dû rester à l'hôtel.

Day 2.

Hula! the weather is medium nice, but hey, it's okay. I go and same planning than yesterday, walking randomly and perhaps find nice place.

I come to find a small archery stand and I speak with the guy there, because I still have not lost of sight the idea of crafting a bow.

I come to to try the archery and he coaches me. Apparently it was the first time he coached as anybody (yeah, I was there to understand the operation, not just shoot arrows ...). I then asked him for places to go, and finally the archer who was with him answered me and advised me to many places outside of the city. Okay, I know where to go now!

 

I'll visit a small bar she advised me, drink a beer and read a bit.

I then returned to the hostel, meets four Russians who came to a party before the marriage of one of them (they should not be more than 20-25 years, but ...) and I meet Erasmus students from Finland who came to do a party here.

I go out with them for a pizza, then back to the hostel. Apparently, they're gone to spend a good part of the evening at the hotel drinking cans of beer, which I do not particularly like.

I decided to wait at the shisha bar where they planned to go next. I go there, order a shisha and a tea, meet Estonians speaking Russian and talk a bit with them.

Apparently, Estonians love their country, but are not very proud ofi t, among other things because they have never defended them selves against the Russians, unlike Finland. But also because they are paid a pittance (500 or 600 euro per month), which encourages them to go and work elsewhere because the prices in Estonia were aligned with the rest of Europe when the euro came there (and yes, they also have the Euro).

We continue to talk, and they decide to leave. I stay, but my Erasmus don't arrive. So, reading in the meantime. I finally decided to leave, the others seems to have stayed at the hostel.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Jour 3.

 

Tiens, les autres jours il ne faisait pas très beau, aujourd'hui, c'est pire...

Enfin, bon, j'ai prévu d'aller vers l'est, voir un parc et un musée conseillé par l'archère croisée la veille (elle me disait, pour un autre musée "C'est de l'art contemporain, ils posent des toilettes sur un socle et les gens disent 'Whaa ! des toilettes, c'est magnifique !' Je pense pouvoir lui faire confiance ^.^")

Je marche donc sous la pluie, arrive au bord de mer, proche du parc, continue à marcher, regarde un peu la mer, puis vais finalement m'abriter, complètement trempé, en attendant que le gros de l'orage passe.

Une fois qu'un rayon de soleil se pointe, je sors et vais voir le parc qui se trouve être assez joli.

Bien sûr, il s'est vite remis à pleuvoir. Je prévois donc d'acheter un pantalon étanche (ce que je n'avais pas fait car les pantalons en GoreTex sont fragiles... mais indispensables, surtout s'il vient à pleuvoir et geler par la suite.)

Le musée que je voulais visiter est... fermé jusqu'en janvier 2013... Je rentre donc en ville, commence à chercher et demander des magasins de matériel et vêtements de camping, ce qui prend pas mal de temps. J'ai finalement obtenu une adresse qui semble être la bonne, mais loin, donc j'y irai demain.

Je pars ensuite boire une petite bière et manger un bout, au bar que la même archère m'a conseillé et qui se trouve être un endroit sympa.

 

Day 3.

Well, the other day it was not a very nice weather, today is worse ...

But, well, I planned to go east, see a park and a museum recommended by the archer meeten the day before (she said about another museum "This is contemporary art, they put toilet on a pedestal and people say 'Whaa! toilet, it's beautiful!' I think I can trust her ^. ^ ")

So I walk under the rain, arrived at the seaside, near the park, keep walking, look a bit the sea, then I finally shelter, completely soaked, until the bulk of the storm has passed.

Once a ray of sunshine comes, I go out and see the park, which happens to be nice.

Of course, it soon start again to rain. So I plan to buy a waterproof trousers (which I had not done because the GoreTex pants ... are fragile but essential, especially if it comes to rain and freeze after that.)

The museum I wanted to visit is ... closed until January 2013 ... So I go into town, begins to look and ask stores for camping equipment and clothing, which takes quite some time. I finally got an address that appears to be good, but far, so I'll go tomorrow.

I then go drink a beer and a bite to eat at the bar that the same archer advised me and which happens to be a nice place.

Par la suite, je rentre à l'hôtel et retrouve Antti à qui j'avais promis de sortir, ce soir, pour boire un verre.

Nous sortons donc dans un bar à proximité de l'auberge, nommé Elitt Bar mais qui se trouve être TOTALEMENT vide, on était 3, Antti, moi et la serveuse... Le bar est ouvert 24h/24, 7j/7 et apparemment il n'y a jamais personne... pourtant c'est un endroit sympa, avec salle non fumeur, salle fumeur, 2 billards, petite piscine jacuzzi, sauna... mais sans personne dedans. Très étrange.

Nous allons par la suite dans un bar à chicha, pas loin non plus, où nous rencontrons deux Estoniens avec qui nous passons la soirée à discuter. Ils me confirment que les Estoniens sont payés une misère, mais que les prix ont été égalisés avec le reste de l'Europe, ce qui explique pourquoi ils ont tendance à sortir du pays.

Très sympas, nous partons juste après eux, moi pour mon lit car complètement crevé de la journée que j'ai eue et Antti à l'Elitt Bar pour voir s'il y a des gens et pour boire une bière.

 

Thereafter I returned to the hotel and found Antti to whom I had promised to go out this evening to have a drink together.So we go to a bar near the hostel named Elitt Bar but that is TOTALLY empty, we were 3, Antti, me and the waitress ... The bar is opened 24h/24, 7/7 and apparently there's never anyone ... But it is a nice place, with non-smoking room, smoking room, 2 pool tables, a small Jacuzzi pool, sauna ... but nobody in . Very strange.We went later in a shisha bar, not far away, where we meet two Estonians with whom we spend the evening talking. They tell me that Estonians are paid a pittance, but the prices were equalized with the rest of Europe, which is why they tend to leave the country.Very nice, we go right after them, me for my bed because completely tired of the day I had and Antti to the Elitt Bar to see if there are people and drink a beer.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Jour 4.

 

  Aujourd'hui, j'ai prévu d'aller voir un musée qui relate l'histoire de Tallin, en plus il fait pas trop beau, donc ça sera le bon moment. Mais avant, j'ai à acheter un pantalon étanche, comme je l'avais planifié la veille. Je marche donc jusqu'au centre commercial, trouve un pantalon qui semble être pas mal (c'est pas du GoreTex mais apparemment très similaire et trois fois moins cher. On verra bien...)

  Retour en ville, je vais vers le musée et devinez quoi... c'est lundi, les musées sont fermés *Se cogne la tête contre un mur, très fort*.

    Je pars donc dans la ville, visite un peu tout en passant par des endroits que je n'ai pas encore vus et finis par aller dans un bar restaurant de type médiéval (voir photo) éclairé avec des bougies, avec des grosses tables en bois et tout ce qui va avec. Je bois une bière, lis mon livre d'Heroic Fantasy à la lueur des bougies, bois une soupe, lis à la lueur des bougies, un cidre, parle avec la serveuse qui est sympa et marrante et prend son rôle à coeur (ex : -Vous auriez une cuillère ?  -AH ?! Il vous faut une arme ?), elle m'offre une bière (à ce tarif là, je vais pas refuser !) et s'avère être une chanteuse d'opéra en Finlande (ça paye mieux), activité qu'elle adore.

Je rencontre, entre deux clients, une Italienne qui parle Français et retourne finir ma conversation avec la serveuse, fort sympathique (sympa, pas forcément jolie !) puis vais squatter la table de la demoiselle Italienne qui, en fait, vit à Dublin, en Irlande et est venue à Tallin trois jours avec un ex-collègue de travail qui, lui, est Portugais (ça fait beaucoup de pays différents en peu de temps !).

  Ils s'en vont et moi, je vais... boire une soupe et manger un bout car il fait faim, avant de replonger dans mon livre, retourner faire un petit tour pour ensuite aller me coucher car il fait sommeil à force de marcher et bouger tout le temps.

Day 4.


Today, I planned to go to a museum that tells the story of Tallinnin addition there is not a good weather, so it will be the right time. But before I have to buy some waterproof trousers, as I had planned the day before. So I walk to the shopping center, find pants that seems to be ok (it's not GoreTex but apparently very similar and three times cheaper. We'll see ...)Back to town, I go to the museum and guess what ... It's Monday, the museums are closed * bangs his head against a wall, very hard *.So I go in the city, visit a bit while passing through places that I have not seen yet and end up going to a  a medieval kind bar restaurant (see photo) lit with candles, with big wooden tables and all that goes with it. I drink a beer, read my book Heroic Fantasy under the candlelight, drink a soup, read in the light of candles, a cider, talk with the waitress who was friendly and funny and takes his role to heart (ex : -may I have a spoon?-AH?! You need a weapon?), she offers me a beer (at this price, I will not refuse!) and proves to be an opera singer in Finland (it pays better), an activity she loves.I encountered between two clients, an Italian girl who speaks French and returned to finish my conversation with the waitress, very nice (nice, not necessarily pretty!) And squatter the table of the Italian girl who actually lives in Dublin, Ireland and came to Tallinn three days with a ex colleague who, he, is Portuguese (that's a lot of different countries in a short time!).They go and I'll ... drink soup and eat something because it is hungry, before returning to my book, back for a ride and then go to bed because it's tiring to walk and move all the time.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Jour 5.

 

Aujourd'hui, j'ai décidé d'aller vers l'Ouest de Tallin pour voir les deux quartiers qui sont de ce côté là, l'un avec des maisons typiques plus ou moins bien conservées et l'autre plus récent, mais aussi pour aller au musée sur la Marine Estonienne.

Je marche donc jusqu'à là, passe dans le vieux quartier, plutôt joli et arrive au dit musée. Ils avaient énormément de bateaux, sous-marins, canons, mines etc. en tous genre avec les explications allant avec ainsi que l'histoire de l'aviation dans le monde depuis le début jusqu'au Concorde.

C'était intéressant mais j'ai pas tout lu, trop d'anglais.

Par la suite, je suis retourné dehors en direction de la ville avec un petit passage par le quartier dont j'ai parlé juste avant.

Day 5.


Today I decided to go to the west of Tallinn to see the two districts that are on that side, one with typical houses more or less well preserved and the other newerbut also to the museum on the Estonian Navy. So I walk up there, go through in the old town, quite nice and arrived at the museum . They had a lot of boats, submarines, cannons, mines etc.. of all kinds up with explanations and with the history of aviation in the world from the beginning to the Concorde. It was interesting but I did not read everything, too much English.Thereafter, I went back out towards the city with a small passage through the district I mentioned just before.

Retour maison, se faire à manger, la routine quoi ! Ensuite, je demande à Antti de me conseiller un endroit où aller et, si possible, un bar jazz. Il en connaît un, nommé le Clazz et il y a, juste en face, dit il, un bar restaurant sympa. Je m’y rends, mais ce soir, le bar jazz abrite de la musique sud-américaine type Salsa etc. Je ne suis pas spécialement fan et décide donc de visiter le bar juste en face. C'est un bar restaurant à 3 étages complètement de type médiéval. Je m'installe, bois une bière et lis pour le reste de la soirée. Il faut reconnaître que c'est le bon genre d'endroit où lire un livre d'heroic fantasy à la lueur des bougies, accompagné de musiques médiévales.

Ma lecture a été interrompue par une serveuse qui est venue me voir et parler un peu car elle était heureuse de voir quelqu'un qui aime le même genre de lectures qu'elle. Ça fait toujours plaisir :) Ensuite, retour au boulot pour elle et à mon livre pour moi (le livre en question est Eragon, le film est naze, mais le livre est sacrément pas mal du tout !).

Back home to cook, the routine! Then I asked Antti advise me a place to go and, if possible, a jazz bar. He knows one named Clazz and there, right in front, he said, is a nice bar and restaurant. I go there, but tonight, the bar shelters South American music, kind of Salsa etc.. I'm not a big fan and decides to visit the bar just in front. This is a 3 floors restaurant bar completely in a medieval type. I sit, drink a beer and read the rest of the evening. It must be recognized that this is the right kind of place to read a heroic fantasy book under of the candlelight, accompanied by medieval music.My reading was interrupted by a waitress who came to see me and talk a bit because she was happy to see someone who likes the same kind of readings than her . It's always nice :) Then, back to work for her and my book for me (the book in question is Eragon, the movie sucks, but the book is not damn good!).

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Jour 6.

 

 Bon, aujourd'hui je prends ma revanche et vais dans le musée historique sur Tallin. Il se tient dans la plus grosse tour encore intacte de la ville. Au sous-sol, une galerie de photos d'un peu toutes les époques, puis aux étages supérieurs :

- des maquettes de la ville telle qu'elle était quand les murailles et tours étaient encore intactes et utiles,

- puis différentes armes (type canons etc.) de défense des différents âges,

- ensuite un ensemble d'armes de toutes les époques mises en vitrines,

- et enfin une cafétéria où j'ai fait une très brève apparition.

Le tout était intéressant, les images vous montreraient ça bien si je pouvais en envoyer plus facilement...

Day 6.


Well, today I will take my revenge and go to the Historical Museum of Tallinn. It stands in the largest tower still intact in the city. In the basement, a photo gallery of a bit all ages, then on the upper floors:- Models of the city as it was when the walls and towers were still intact and useful- And different weapons (type cannons etc..) for defense of different ages,- Then a series of weapons from all eras put in windows,- And finally a cafeteria where I made a very brief appearance.Everything was interesting, I would show you the pictures if I could send it more easily ...

Étant donné qu'il me reste encore du temps à passer, je vais au musée sur les marionnettes Estoniennes.

C'est intéressant de voir l'évolution des marionnettes ressemblant d'abord plutôt à des poupées puis, de plus en plus, à de vraies marionnettes.

Apparemment, elles servaient, entre autre, à relater pour les enfants les événements ayant eu lieu dans le pays, mais ont aussi été un type de spectacle visant les personnes de tous les âges. Il y a, d'ailleurs, un théâtre de marionnettes qui semble faire des représentations tous les soirs. Je pense ne pas y aller, quoique...

On peut aussi voir travailler, au travers de vitres pour éviter de les déranger, les personnes qui s'occupent de créer les marionnettes pour le spectacle.

  Je suis ensuite tombé sur la partie concernant les marionnettes "Tristes et effrayantes" se tenant dans le sous-sol, avec un éclairage faible et bleu et un décor plutôt macabre. Un coin sympa quoi !

Because I still have time to spend, I go to the museum of Estonian puppet.It is interesting to see the evolution of puppets looking like at first as dolls rather than puppets then increasingly in real puppets.Apparently they used it, among other things, to relate to children the events that took place in the country, but were also a type of performance to people of all ages.

There is, moreover, a puppet theater that seems to do performances every night. I think not to go, but maby ...

You can also see people working, through windows to avoid disturbing them, involved in creating the puppets for the show.Then I came across the section on puppet "Sad and scary" standing in the basement, with low blue lighting and décor rather macabre. A nice place!

Étant donné que, la veille, j'ai eu le malheur de regarder le menu du restaurant médiéval (ils proposent de la nourriture pour des tablées de 15 à 65 personnes O.o), j'y suis retourné pour manger un bout et boire une de leurs bières au goût intéressant et inhabituel.

Grosse désillusion, la bière est tout à fait standard, ils ajoutent juste un sorte de liqueur dedans pour donner du goût... ça n'empêche pas que c'est bon !

Je lis donc, mange en écoutant les ménestrels faire de la musique, lis encore, vais faire un tour pour voir si la musique live du bar jazz commence, il s'avère qu'il me reste encore une heure à attendre, donc retour au bar médiéval pour lire, sans bière ce coup ci.

Une heure plus tard, je vais donc au bar jazz, écoute de la musique tranquillement et rencontre deux Finlandaises sympas avec qui je passe le reste de la soirée à discuter d'un peu tout, ainsi qu'un Anglais et un Danois venus ici pour le travail.

 

Because the day before, I had the misfortune to watch the medieval restaurant menu (they offer food for tables from 15 to 65 people O.o), I went back to eat a bit and drink one of their beers that taste interesting and unusual.Big disappointment, the beer is quite standard, they just add a liqueur to flavor in ... it does not prevent that it is good!I read so, eat while listening to minstrels playing music, read again, go for a walk to see if the live music jazz bar starts, it turns out that I still have an hour to wait, then return to the medieval bar to read without beer this time .An hour later, Igo to the jazz bar, listen to music quietly and meets two Finnish girls very nice with whom I spent the rest of the evening to discuss a bit of everything, as well as an English and a Danish guy who came here for work.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    upezeu (vendredi, 05 octobre 2012 08:58)

    Ca me rappelle de bons souvenirs...

  • #2

    Yannick (vendredi, 05 octobre 2012 14:41)

    Profite bien ! Moi je suis en cours avec des mecs qui ont fait l'ENS en bio ou équivalent XD du coup je rigole p'tet en maths mais j'en chie en Bio lol
    J'ai le cerveau qui pête les 40°C et les neurones qu'ont intérêt à se reproduire.
    Pour la santé ça s'améliore et j'ai trouvé de bons potes :-)

    Profite d'un pays où t'es pas obligé de payer la carafe d'eau quand tu vas dans un bar :-P les suisses sont des rats ;-)

    Quand tu voudras passer à Lausanne c'est cool il y a de la place. Le mieux c'est p'tet que tu passes quand on pourra aller skier ^^ enfin, t'es le bienvenu même quand il fait beau.

    Bye bye Rimbaud, ça m'fait plaisir que tu fasses ça !
    Ton aventure est profondément jolie :-)
    Amuse toi bien

Jour 7.

 

Ok, aujourd'hui, expédition complètement à l'ouest (pas de jeux de mots merdiques s'il vous plait !) jusqu'au musée en plein air sur l'Estonie.

5 km à pieds, ça use, ça use... enfin, bref, je marche et arrive finalement au musée qui est, étonnamment, en plein air et aurait été plus intéressant avec un peu plus de vie dedans. On sent bien que c'est la fin de la saison. En gros, tout ce que j'ai vu, c'est des maisons des différents âges avec des murs faits de tronc d'arbre, planches de bois ou pierres et des toits en chaume ou tuiles de bois.

J'ai pu entrer dans l'une des maisons et parler un peu avec la dame (pas très causante) qui y était.

Intéressant, mais pas trop non plus en fin de compte.

Retour maison et compléter le site que vous êtes en train de lire.

 

Day 7.


Ok, today expedition completely to the west (not crappy puns please!) To the open air museum of Estonia.5 km by walking, it use, it use ... (French stupid walking song for childrens) I walk and finally arrives at the museum, which is, surprisingly, outdoors and would have been more interesting with a little more of life inside. We feel that this is the end of the season. Basically, everything I've seen is the houses of different ages with walls made of tree trunk, wooden boards or stone and thatch roofs or wood shingles.I walked into one of the houses and talk a bit with the lady (not very talkative) who was there.Interesting, but not too much in the end.Return home and complete the site you are reading.

Par la suite, je sors et vais manger dans un restaurant estonien conseillé par la serveuse-chanteuse d'opéra du petit bar médiéval. Un repas à base de chou, betterave, citrouille, carottes et saumon. Bien bon tout ça !

Et par la suite, je retourne au bar jazz. Je m'installe, vais au bar pour commander une bière et entends rigoler fort, juste à côté de moi. Je tourne la tête et tombe sur les deux hommes de la veille, l'Anglais et le Danois avec qui je passe un bout de soirée avant qu'ils ne partent car, l'air de rien, ils sont là pour le boulot et ont donc à se lever tôt le lendemain.

On n'avait pas beaucoup parlé la veille, mais ils sont sympas et passent tout leur temps à voyager car ils s'occupent des installations de centres de données dans toute l'Europe et Moyen-Orient.

Thereafter I go out and eat at a restaurant recommended by the  Estonian waitress and opera singer of the small the medieval bar. A meal of cabbage, beets, pumpkin, carrots and salmon. Very good that all!And then I return to the jazz bar.

I take place, go to the bar to order a beer and hear loud laugh, right next to me. I turn my head and see the two men of the evening before, English and a Danish guy with whom I spend a bit of evening before they leave, because they are there to work and so get up early the next day.

We did not talk much yesterday, but they are friendly and go spend all their time traveling because they work for installations of data centers all over Europe and the Middle East.

Jour 8.

 

Départ depuis Tallin. Je refais mon sac, dis au revoir à Antti et me mets en route vers le Sud pour aller voir sur l'île de Saaremaa, la plus grosse île à l'Ouest de l'Estonie, qui est une belle île, et la ville Kuressaare où il y a, paraît-t-il un très beau château.

 

Day 8.


Departure from Tallinn. I redo my bag, say goodbye to Antti and put myself on the way to the South to visit the island of Saaremaa, the largest island in western Estonia, which is a beautiful island, and the city Kuressaare where it is, it seems a very nice castle.

Il n’y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n’y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel.

Dalaï Lama

 

There is no one who is born under a bad star, there is only people who don't know how to read the sky.

Dalaï Lama

Arrivé à Rome le 15 mars !

 

Arrived at Roma on the 15th of March!

Le voyageur ne connaît rien de l'endroit où il va, le touriste ne connaît rien de l'endroit où il est allé.

The traveler knows nothing of where he goes, the tourist knows nothing of where he went.

Lisez la suite de mon voyage sur :

Read the rest of my travel on :

 

http://zepeu-s-world-2013.jimdo.com

Mon tour du monde en stop ?

http://florianthehitchhiker.jimdo.com